Le tattoo aka le gribouillage sur la peau.

TKTX x THC.

2 J'aime

Google m’a permis de la comprendre hahaha

Mais en plus le THC ça fluidifie pas le sang ? ou c’est juste l’alcool ?

Alcool?

J’aurais peut être du préciser

L’alcool si t’en bois avant de te faire tatouer, ça te fluidifie le sang, sous un dermo le résultat c’est que tu te retrouve à pisser le sang ce qui est pas pratique pour un tatouage
Comme l’aspirine

Et il me semble que le THC ça fait la même chose, mais je suis pas sur de moi

Ok j’avais pas compris.

C’était une vanne, l’alcool et la drogue c’est mal, l’aspirine aussi.

1 J'aime

ne surtout pas prendre d’aspirine quand on a une infection, c’est paaaas bien, mais je digresse ça a rien a voir avec le tatouage

Attention il n’est plus resident chez Biribi, il est chez Macka maintenant :wink:

Ça claque :flushed:

Putain les pieds ça doit picotter sa mère non?

Édit : moi j’en ai qu’un pour le moment.

C’est plus une question de temps mais je sais que j’en ferai d’autres :slight_smile:

4 J'aime

C’est pas ultra douloureux les endroits où t’as plusieurs couches de tattoo ?
J’suis fasciné par le taff de Filip Leu, Guy le tattooer, Chechole etc sur les layers, c’est sublime mais la douleur doit etre tellement intense… surtout un gars comme Guy qui est connu pour etre un bon bourrin me smeble t il…

edit: @Kako déso mais pas de jpeg pour moi, je sais pas pourquoi mais je suis ultra pas à l’aise avec le fait de partager mes tattoos sur insta/fb/internet/ etc…

1 J'aime

Je ne vous savais pas si intimes…

Pour participer au topic :

Je ne suis pas tatoué (pour des raisons de risque de divorce et de procrastination) mais bizarrement ce truc me parle.

3 J'aime

Les ieps je les ai fait y’a longtemps, dans mon souvenir ça été, mais c’étais l’époque ou je pouvais faire des grosses séances douloureuse sans trop broncher. Si je dois refaire les pieds demain, je suis sur que je dirais plus la même haha.

@bznlzp je sais pas si c’est plus douloureux ou non, c’est possible en effet, vus que la peau n’est pas la même. Par contre ce qui est douloureux dans mon cas, c’est que j’ai des heures et des heures de tattoos dans les pattes, quand tu repasses, en règle général, c’est que t’est déjà bien encré, et plus tu en fait, plus tu a mal clairement.

1 J'aime

Très chouette ce mini reportage

Le THC ça te fait focaliser sur la douleur, c’est l’enfer. D’expérience je recommande pas du tout

Par simple curiosité : vous faites vos tattoos juste pour l’esthétisme ou pour le sens/symbole/histoire qu’il y a derrière ?
Moi j’en ai qu’un seul. J’ai eu des idées pour un second mais j’ai pas franchi le pas justement car j’arrivais pas à m’approprier le motif.

52633021

2 J'aime

Perso dans 99% de cas c’est purement esthétique. C’est pour ça que j’ai aucun mal à repasser mes tattoos.

1 J'aime

Esthétique à 200%. Aucun scrupule à repasser sur des trucs non plus.

J’en ai qu’un seul pour le moment, ca fait bientôt 7 ans faudrait que j’y retourne, il est pas ultra réussi mais par contre c’est de la pure symbolique, il y a tout une signification donc même si c’est pas réussi à 100%, à part faire des retouches/améliorations, il restera là car c’est une histoire qui me parle.

Je suis dans le même cas que toi
C’est intéressant d’avoir d’autres visions du tattoo

Alors pour mon cas c’est vraiment suite a des choses qui m’ont marqué physiquement ou emotionnolemment donc plus symbolique mais l’esthétique est très important aussi .

La recherche du motif/dessin pour transcrire cet emotion peut prendre des années comme quelques jours

1 J'aime