DEBAT (autour de la mode)

Dans le topic [Débat] l’idée est de lancer un sujet autour de la mide (au sens large) et d’en discuter.

ça peut être léger de toi vraiment assortir son caleçon à la doublure de son blazer croisé comme de fond avec l’importance du développement des DNVB dans la préservation du savoir-faire marketing ancestral.

voilà, à vous !

Tiens.

Est-ce que vous avez une routine le matin (ou la veille pour les organiser) pour choisir votre tenue ?

De mon coté, je pars très souvent du pantalon et j’adapte le reste autour pour la silhouette. Dans la réalité, pendant 90% du temps, le même bas, ça se joue entre les chaussures et le mide layer (noragi / gilet)

2 J'aime

quand je sais que le lendemain je vais avoir une grosse journée, je prépare à l’avance histoire d’avoir un soucis en moins.
mais pas de rituel en particulier vu que c’est assez casual (jeans, chemise oxford, tee blanc…), sinon idem c’est le bas qui va déterminer le reste.

La comme ça ce qui me saoule c’est de lire et de voir le mot japon partout. Je n’ai rien contre leur savoir faire et il faut avouer que nos amis japonnais font de tres belles choses mais aujourd’hui j’ai l’impression qu’il y a une mode par rapport à cela qu’on aime bien sortir le mot japon a tout va

7 J'aime

Pas de routine pour moi. Je marche a l’envie / instinct .

Genre je me réveille et me dit tiens j’ai envie de mettre telle pièce et je pioche en fonction de ça

Moi c’est souvent autour d’une pièce que j’ai envie de mettre. Ça peut être n’importe quoi (veste, pantalon, chemise ou même chaussures).
Je la sors en premier en je vois ce qui peut aller avec le matin au moment de m’habiller.

A part quand j’ai un « dress code » à respecter genre rdv pro où j’essaie d’avoir ça déjà prêt le matin pour gagner du temps

Un peu comme Laaazzzeee, je choisis une pièce que j’ai envie de mettre et je fais autour. Je m’oblige un peu à faire tourner tout ce que j’ai, autant que possible aussi.

Si en faisant ça j’ai malgré tout une pièce (de la saison) qui n’est pas portée ou ne rentre pas vraiment dans une tenue, ça part en vente. Si tu sparks pas la joie, tu dégages.

Mes restes de sneakeraddict font que je part des chaussures et je « construit » le reste de la tenue autour de la paire. Je la choisis la veille en m’endormant le plus souvent.

J’écris construit entre guillemets car c’est plus à l’instinct, je me prends pas trop la tête à ce sujet la.

1 J'aime

C’est un effet BG non ? Vu qu’ils mettent énormément en avant les matière japonaises et qu’ils sont l’exemple que tout le monde suit pour le marketing.
Pas sûr que tout ceux qui utilisent le même argument aient des tissus au niveau de ceux de BG par contre …

Il y a aussi le fantasme Harajuku qui donne l’impression que tous les japonais sont ultra stylés alors que c’est vraiment un microcosme qui est beaucoup mis en avant imo

@Rindaman La meme, je suis gavé de voir ça partout a toute les sauces. Je suis très client du Japan Made pour la qualité de ce qu’ils font et tant que ça restera comme ça je garderai cet intérêt.
Mais marre de voir des marques utiliser ça a toutes les sauces et utiliser ça sur tout produit en pur intérêt commercial alors que des autres matières plus locales aurait été aussi bien voir mieux.

Edit : Je choisis mes pompes en fonction de la météo également

@Boras Shoes first et je fais autour. C’est pour ça que quand on me dit que d’autres pompes auraient été mieux j’ai tendance ne pas le prendre directement en considération vu que c’est de la que je suis parti. Mais je le prends en compte pour d’autres tenues avec d’autres shoes

@Rindaman C’est clair c’est quasiment devenu un terme équivalent à une plus value, comme si le made in japan était forcément un gage de qualité d’exception surtout que c’est vendu à toute les sauces -> il n’y a qu’a voir la babyliss avec des lames made in jap de bobo ^^

A croire que c’est le premier argument de vente maintenant dans les ptits cahiers des étudiants des écoles de comm’

@Boras: C’est un peu au choix de mon côté, soit j’essaie de prévoir quelque chose de différent de d’habitude du coup je fais quelques tests d’asso la veille avec des vêtements que j’ai envie de porter soit je m’y prend le matin à la dernière minute et forcément j’aurais plutôt tendance à aller sur des tenues refuges.

moi la première chose que je prends en compte, et ce dès que je me lève : la météo
ensuite sous la douche je réfléchis à ce que je pourrais mettre et voilà

parfois en cherchant une pièce que j’ai pensé mettre, je tombe sur une autre et je me dis « ah ouais ça fait longtemps tiens » et hop je change totalement de tenue
mais c’est pas si souvent

1 J'aime

Je regarde la météo pour choisir ma tenue, puis ce que je vais faire dans la journée et là je choisis ma tenue en fonction

Soit je pars d’une pièce que j’ai envie de porter, soit j’ai pas envie de me prendre la tete et je porte une tenue simple que j’ai déjà testée

1 J'aime

Intéressants les 2 sujets lancés !

Concernant le Japon, je suis assez d’accord avec ce qui a été dit. Le made in Japan pour le made in Japan, c’est pas très intéressant.
Il y a de très beaux savoir-faire également dans nos contrées, on l’oublie trop facilement.

Par contre, je suis sensible à l’esthétique et à la philosophie japonaise. Peut être l’exotisme mais pas que. J’ai une vraie affinité avec ça, comme certains ici j’imagine.

J’aime cette fausse simplicité qui s’en dégage, cette recherche de la « perfection » ou en tout cas ce culte de la maîtrise.
L’éloge de l’ombre est un bel exemple de ce qui me plaît au Japon.

Et du coup pour rebondir sur la question de @Boras, c’est un mix de feeling et d’essayage.

Je fais beaucoup d’essais en amont avec les pièces que j’ai. Je passe plus de temps à faire des « combos » que des tenues. Du coup, quand je dois m’habiller, j’ai déjà fait le plus gros du « travail ».
Ça n’empêche que je ne sais jamais ce que je vais porter jusqu’à la dernière seconde, parfois, je change d’avis au dernier moment (comme pour notre shooting @RemsB @Romigourmi ^^).

Je reste quand même assez instinctif dans l’approche, un instinct « réfléchi ».

Sinon quand j’ai la flemme, j’ai toujours mes classiques pas très loin : noragi, denim, chemise ouverte et tee blanc.

1 J'aime

Faudrait utiliser ce shooting d’ailleurs

2 J'aime

Ouais il faut, les photos sont pratiquement prêtes :wink:

2 J'aime

Ah je ne suis pas le seul a ne pas etre irrité par cette vibe japonaise
@Laaazzzeee je ne sais pas si c’est un effet BG ou si c’est parce que les connaissance des gens se sont ameliorées…
@Qube ; je me reconnais dans le coté instinctif mais le mien est pas reflechi je dirais. Je ne sais pas comment dire mais quand j’essaie une nouvelle piece je " sens " si elle est pour moi ou pas… Bon j’avoue que c’est pas infaillible comme methode

Perso je regarde les paniers de linge sale et je construis ma tenue de façon à remplir le plus vite possible une des paniers (blanc / clair / foncé), parce que se retrouver le même jour avec tous les paniers pleins, y’a pas pire enfer sur terre.

12 J'aime

Tu parles des connaissances des consommateurs ?
Parce que pour moi ça s’est amélioré mais seulement en surface. Les gens réagissent aux mots qu’ils ont lu sur les blog « matière japonaise », « selvedge » en se disant que c’est forcément mieux mais sans creuser plus que ça (j’étais comme ça à mes débuts)
Du coup ça devient juste une dérive marketing, comme avec le faux selvedge collé en bas du jean.

Moi c’est pas compliqué, le matin j’ouvre Instagram, je copie un mec que j’admire et j’essaye de faire croire que c’est moi qui ai inventé la poudre.

12 J'aime