HORATIO - Footwear London Shoes

image
Horatio Lodon est une marque Anglaise de chaussure,
La marque propose des chaussures inspirées librement de célèbre modèle.
L’offre est assez limitée mais couvre un registre classique des grands essentiels de la chaussure.
On trouve également des modèles femmes, essentiellement des mocassins.
La marque distribue sur son site en ligne, quelques paires étaient également vendues chez John Simmons à Londres.

Voivi ici les principaux modèle que l’on retrouve pour homme :

Depuis peu on retrouve également une sélection de casquette à l’effigie de la marque ainsi qu’une sélection de polo rugby plutôt colorée. Quelques pièces de la marque US Camber sont au catalogue.



EDIT : Je suis en attente de plus d’info sur la marque étant donné qu’ils sont un peu radin sur leur site internet.

6 J'aime

Si comme moi vous appréciez les souliers de grande marque mais que tout comme moi vous avez un budget limité, vous apprécierez sans doute ce qui va suivre.

Je ne vous apprends rien en disant que les marques ont des formes et des modèles propres et qu’il est difficile de trouver une alternative tout en gardant l’esprit du modèle original.

Comme exemple, je citerai sans hésiter les boots Coniston de chez Crockett & Jones.
Cette paire est selon moi la paire la plus « copiée » de ces 6 dernières années. Toutes les marques ont leur modèle qui lui ressemble plus ou moins. J’ai moi-même longtemps cherché une alternative moins onéreuse pour combler cette envie pour finalement être toujours insatisfait, principalement par la forme des modèles inspirés.

Car oui, derrière toutes les données techniques d’une paire de chaussures, ce qui reste ancré dans la tête de chacun ce n’est pas si le mur est collé ou non mais sans aucun doute, la forme.

Parmi les autres formes de chaussures qui m’obsèdent je peux citer les mocassins Alden 986, des Penny loafers en cordovan compliqués à trouver en France en plus de coûter un SMIC.

Pendant longtemps j’ai cherché un modèle pouvant s’en rapprocher faute de budget mais à l’inverse du mocassin 180 de chez Weston pour lequel on peut aujourd’hui trouver des modèles faisant illusion, celui-ci était jusqu’à présent « unique » en son genre.

De mémoire j’ai découvert la marque Horatio sur Instagram à la suite d’un post de Jason Jules où il portait une paire de mocassins à mors.

Intrigué par une marque qui m’était inconnue, je suis tombé à l’époque sur un petit site avec 4 modèles de chaussures, dont une paire qui ressemblait fort à un modèle qui hantait et hante toujours mes nuits depuis des lustres.

En photo tout y est, la forme et les proportions sont cohérentes. Je jette un œil rapidement aux autres modèles. On retrouve un slip-on, les mocassins à mors avec beaucoup de déclinaisons de couleurs et un blucher pour lequel je ne peux m’empêcher de trouver une ressemblance au Alden 990.

J’ai longtemps bavé devant les photos des paires de 986 et j’ai tout autant hésité à acheter cette paire qui me faisait forte impression ! Malheureusement pour moi, j’ai un pied compliqué et le mocassin à mon grand regret est problématique. J’ai le coup de pied fort, ce qui est souvent rédhibitoire pour le mocassin.
Je continue de suivre la marque tout en me faisant une raison sur le mocassin. Elle a depuis sorti un derby ressemblant au Golf de Weston.

Au cours de l’année qui suivit, j’ai réussi à dégoter d’occasion une paire de 986. Pour le coup elle avait été pas mal portée, ce qui m’a facilité la vie. Le cuir a bien travaillé et mon coup de pied s’en sort. Je me fais doucement à l’idée que les chaussures neuves, ce n’est pas pour moi.

Début janvier, je traine sur Vinted et un peu comme par réflexe, je tape le nom de la marque. Surprise : une paire du mocassin dans ma taille est à vendre. La paire est neuve et à moitié prix, le vendeur n’en a pas eu l’utilité avec le confinement.

Sans trop réfléchir, je tente !

La boite bleue me fait tout de suite penser à Sanders mais la marque ne précise nulle part avec qui elle travaille pour la fabrication.

A l’intérieur le manifeste de la marque, un simple papier de soie et la paire.

Que dire…
Je n’ai jamais eu de 986 neuve entre les mains mais je dois avouer qu’ici, il y a clairement une réelle volonté d’y ressembler. A mon sens ce qui est le plus caractéristique du 986 c’est bien l’avant de la chaussure : le plateau, la couture, la languette et la barrette, et pour le coup, tout y est !

La paire est montée sur une semelle cuir en cousu goodyear. Le tout est propre et bien fini, c’est régulier. Depuis peu, la paire est également disponible sur une semelle Dainite.
Petit tour de l’intérieur, c’est propre, le chaussant à l’air assez généreux ce qui n’est pas un mal dans mon cas.

Concernant le cuir, la marque précise seulement qu’il vient de France et qu’il est « Hi Shine Leather » comprenez « enduit », ce qui explique cette teinte et ces reflets ! Encore une fois, derrière ce traitement l’idée est je pense de retrouver les nuances du cordovan des 986.

Le modèle existe également en cuir suédé ainsi qu’en box calf.
Sans grande surprise à la vue de mon pied à côté de la chaussure, ça va être compliqué de faire rentrer l’un dans l’autre. Je vais donc en rester là, évitant ainsi de les déformer et pour pouvoir en faire profiter quelqu’un.

À savoir que la marque ne propose pas de demi-pointure.

Je reste tout de même bluffé du niveau de ressemblance vis-à-vis des 986. Certes pour ce prix vous n’aurez pas un cuir cordovan, mais si vous cherchez un modèle avec une forme similaire c’est votre meilleure option !

13 J'aime

image

1 J'aime

Très sympa ce model :grinning:

1 J'aime

Quelques paires intéressantes il faut le reconnaître

1 J'aime

Les modèles sont cool, mais les cuirs font un peu flipper.
Genre le 986 like que tu as Valentin, il fait un peu plastoc…
Hâte d’avoir ton retour sur la qualité du soulier, il y a un modèle de moc en vv chocolat qui m’intéresse, on semble proche de la forme Van d’Alden.

Demain si tout va bien !

1 J'aime

J’ai édité mon post, j’attends toujours des retours de la marque pour plus de précisions.
Si j’ai oublié des choses n’hésitez pas, j’ai encore la paire donc je peux refaire des photos.
@Jordan :bomb:

1 J'aime

Merci pour la review @Valentin_Hbt !

Et donc c’est pas du bookbinde le « hi shine »?
J’ai du mal à comprendre

1 J'aime

Je pense que l’on peut comprendre que enduit signifie bookbindé. La question est en suspens, j’attends une réponse plus clair de leur part.

Merci pour ton commentaire !

1 J'aime

Après un bon bookbinde c’est bien aussi

Les formes sont pas mal en effet. Et puis ça a l’air propre effectivement sur ce que tu montres

Je ne m’avance pas trop là dessus car au fond je n’ai pas pu tester. Après oui je pense que dans une rotation de chaussure une paire enduite peut avoir une durée de vie correcte !

C’est clairement leur force, à ce modèle et aux autres d’ailleurs. Les golfs sont cannons !

Oui ma remarque était plus général sur le bookbinde
Quand c’est bien fait faut pas cracher dessus forcément :slight_smile:

une paire enduite sur un mocassins de cette forme je suis pas sûr que le rendu soit très heureux une fois les plis un peu marqués

Jolie paire je trouve @Valentin_Hbt​:+1:t4::+1:t4:

1 J'aime