Le fit avant tout - Le topic du bespoke (Demi, Petite et Grande mesure)

Ici on parle des tailleurs, des bottiers et autres artisans bespoke.

Le post est un wiki, que toute les personnes ayant le badge « Habitué » peuvent editer.
L’idée est de tenir une liste le plus à jour possible des differents artisans / retour d’experience et prix.

7 J'aime

Je me lance.

Le 29 septembre 2018, j’ai eu la chance de pouvoir me rendre, accompagné d’un pote, au Shoegazing super trunk show à Stockholm qui se tenait à l’hôtel Scandic Anglais pas très loin de chez moi. J’avais déjà pu assister a un trunk show Meermin dans cet hôtel également (et accessoirement bu quelques coups au bar), donc l’endroit était familier.

Il y avait beaucoup de marques très réputées, quelques bottiers bespoke, des marques en relation avec le menswear, des concours, un coin de revente de chaussure en seconde main…

Vous pouvez lire un compte rendu détaillé de l’événement (en anglais) si vous voulez plus de détails:

Après avoir fait un peu le tour des stands, et après que mon pote ai acheté une magnifique paire de Chukka en cuir grainé Enzo Bonafe en seconde main, nous nous sommes rendu au stand de Jan Kielman pour discuter un peu.

Pour l’anecdote, j’avais découvert ce bottier Polonais quelques mois avant, complètement par hasard. Je cherchais une nouvelle paire de chaussure en seconde main. J’épluchais tous les jours Blokket et Tradera (le bon coin et le eBay local), et j’avais rendez vous chez les gens pour essayer des paires toutes plus belles les unes que les autres (à Stockholm on aime bien s’habiller et les marques de qualité. Le marché de la seconde main regorge de belles affaires et de pièces sublimes).

Un jour, j’ai eu rendez-vous pour essayer une paire de Carmina me semble t’il. Le mec m’accueille dans un très bel appartement du centre de Stockholm, et me fait essayer la paire qui ne me va pas du tout. On en vient à parler des soucis de forme, taille, de belles chaussures. Il m’explique que pour trouver sa paire de loafer C&J avec le meilleur fit possible, il a fait déballé toutes les paires dans sa taille au magasin, parce que les petites différences de sizing sur chaque paire font une différence sur un loafer.

Il m’entraîne dans sa chambre où est exposée une très belle collection de chaussures en RTW très haut de gamme et bespoke. Il me les fait quasiment toutes essayer. Du Crockett and Jones, Carmina, Edward Green, Maftei, John Lobb, Vass, … J’etais comme un dingue. Après avoir vu que mon pied était effectivement dur a chausser, et comprenant que mon budget ne me permettais pas de me faire faire une paire de chaussure bespoke à 6000 euros, le gars me parle de ce petit chausseur bespoke polonais à prix « abordable » (les prix commencent à 800 euros la paire) et me conseille de regarder ce qu’il fait. Il me dit également qu’il sera présent a un trunk show a Stockholm dans quelques mois.

Fin de l’anecdote, revenons en au trunk show.

J’ai pu discuter en tout une bonne heure avec Maciek II et Jan III. On a pu parler un peu de leur methodes de travail, des savoir faire qui se sont perdus (comme sur une derby en reverse split toe invisible des années 40 en exposition sur leur stand, dont ils me disaient ne plus avoir la technique pour le faire), de leur nouvelles formes, des differences entre le cuir francais et polonais, …

J’ai ensuite decider de me faire mesurer pour passer commande. La méthode de mesure est assez particuliere et commune à pas mal de bottiers des pays de l’est. On pose les pieds à plat sur une feuille de papier, assis et debout et la forme du pied est dessinée. Il prends egalement quelques mesures de volume, notamment le cou de pied.

Une fois cette étape réalisée vient le moment de choisire la forme, le cuir, les détails, … Même en ayant fait ses devoirs et en sachant ce qu’on veut, la quantité de choix possibles est un peu écrasante. Je suis partie sur une forme en amande, une nouvelle forme un peu plus moderne qu’ils venaient de realiser.

Comme je voulais un modèle à la fois classique mais avec un twist, je suis parti sur une richelieu adélaide semi brogue dans un cuir bordeau foncé dans un cuir Français de la tannerie du Puy. Le cuir Francais coutait plus cher que le Polonais, mais étais plus épais et plus resistant que le cuir Polonais. Le cuir Polonais est plus adapté à des chaussures d’été ou non doublées.

Dans les demande particulière, ayant les pieds plats, j’ai demandé un support de voûte plantaire intégré dans la chaussure. Habitant a Stockholm à l’époque, je voulais également une semelle qui me permette de les porter en hiver dans la neige, tout en sachant qu’une semelle en caoutchouc sur un soulier bespoke étais un peu dommage puisque la semelle est une partie très travaillée sur les soulier bespoke.

J’avais fait un tour sur l’instagram de Jan Kielman avant de venir et j’étais tombe sur le compromis parfait pour moi:

View this post on Instagram

A post shared by Jan Kielman (@jankielman)

J’ai aussi demandé une cambrure non pincée, qui aurait rendu la paire trop formelle pour moi.

Une fois tous ces détails finalisés, on m’annonce un délai de 3 mois pour fabriquer les chaussures. S’en suit des échanges de mails pour payer le dépôt, valider le cuir, revalider les détails, …

Puis l’attente.

J’ai recu pendant ces 3 mois quelques photos de la fabrication:

Une photo pour valider le cuir et une paire de chaussure faite avec ce même cuir:

Ma forme personnelle et la tige en cours d’assemblage avant la mise en forme:

Le piping et la doublure en train d’être cousue sur la tige.

La chaussure sans les finitions:

Et enfin la paire finale:

Lors de la commande, j’avais le choix de me faire envoyer les chaussures directement une fois fabriquées (les bottiers des pays de l’est ne font pas de modèles test/d’essayage intermédiaire, ce qui explique en partit le prix relativement bas) ou de venir les chercher sur place a Varsovie.

Comme c’était ma première paire bespoke et ma première paire avec Jan Kielman, j’ai préféré organiser un voyage à Varsovie pour pouvoir faire des ajustements sur place si nécessaire. J’en ai profité pour me faire un weekend avec des potes la bas.

J’ai donc pu faire un essayage sur place, et bien que la paire me fittait mieux que tout ce que j’avais pu essayer jusque la, il y avais quelques pli à l’intérieur de la chaussure, au niveau des orteils. Le bottier les a quasiment fait disparaître en travaillant le cuir a la chaleur. Ces plis étaient dus au fait que mes pieds n’étaient pas parfaitement plats comme lors de la prise de mesure, à cause justement du support de l’arche pour mes pieds plats que j’avais demandé. Ce qui causait un excès de cuir à l’avant sur l’intérieur de la chaussure.

Après les avoir portées quelques fois, et avec la compression du support de l’arche et de la semelle, le soucis à presque quasiment disparu, même si c’est encore très légèrement visible. Le fit est vraiment très bon. Le seul autre soucis que j’ai c’est le petit doigts coté gauche qui peut devenir douloureux après 3-4h de marche (mais j’ai souvent ce soucis là avec mes chaussures). Il doit manquer un tout petit milimètre de ce coté. Je pourrais faire stretcher cette partie en particulier mais comme je marche rarement plusieurs heures de suite avec ce n’est pas vraiment un soucis.

La construction est d’un très bon niveau, tout comme le cuir qui est absolument dingue. Les coutures sont fines et régulières, le travail sur la semelle est nickel. Les trous du broguing ne sont pas parfaitement alignés partout mais c’est pour chipoter. La construction est moins raffinée que chez des bottiers bespoke plus chers, mais en aucun cas mal exécutée. Les souliers des pays de l’est ont tendance à être un peu plus patauds, ce qui est parfait pour moi qui ne voulait pas un soulier trop habillé. Je trouve que l’équilibre est réussi. J’ai un paire de richelieu qui peut aussi bien se porter avec un costume qu’avec une veste/pantalon dépareillée, voir même un jean et une veste si on pousse un peu.

Une bien belle experience :slight_smile:

5 J'aime

Fait gaffe, Disney va racheter les droits pour faire une version calcéophile de Cendrillon, saupoudrée de Brokeback Mountain

5 J'aime

J’ai mis a jour le sujet sur les chaussures bespoke de chez Jan Kielman. C’est long je sais ^^

1 J'aime

Combien au final ?

4500PLN, soit environ 1000 euros, les chaussures avec cuir polonais commençaient à 3650PLN soit 815 euros environ. Selon les options choisies, le prix grimpe.

1 J'aime

Merci !

1 J'aime