📰 Les actus tutu - News diverses, Lookbooks, marques en vrac

Si il y en a qui n’ont pas compris, le manteau long oversize croisĂ© ça va ĂȘtre « tendance » en 2023

Comme depuis environ 5-6 ans :innocent:

2 « J'aime »

et encore 5-6 ans avant, etc.

Y’a des duffle coats de partout aussi, ca va etre l’un des hits dans annĂ©es Ă  venir

Vrai question : Vous suivez la tendance pour savoir comment vous allez faire vos prochains achats ?
MĂȘme si la tendance dĂ©termine nos achats, dans le sens oĂč on va acheter des piĂšces qui seront forcĂ©ment crĂ©Ă© par des marques, qui sont peu ou prou obligĂ©es de suivre une tendance gĂ©nĂ©rale pour survivre.
Sachant qu’on est forcĂ©ment conditionnĂ©s par l’entourage ou les influences qu’on suit, est-ce que vous vous dites : « je vais prendre cette piĂšce car elle est tendance » ?
Ou est-ce que vous avez votre style et que vous piochez dans ce qui se vend pour coller au plus prĂšs de votre imaginaire ?

1 « J'aime »

A mon sens la question Ă  se poser est plutĂŽt « est-ce que mon imaginaire n’est pas influencĂ© par les tendances » ? Moi j’ai l’impression de pas du tout suivre une quelconque tendance et de tracer ma route selon mes goĂ»ts mais il est Ă©vident que je suis influencĂ© par ce que je vois (sur Instagram ou ici) et par la rĂ©pĂ©tition. Un exemple c’est les Birkenstock Boston, j’aurais jamais imaginĂ© en porter et encore moins en acheter un jour. Pas parce que je trouve ça moche mais juste parce que je n’en vois pas l’utilitĂ©, je vais pas aller au boulot avec, l’étĂ© tu transpires dedans et je vais pas mettre 100 balles dans une paire qui va me servir Ă  descendre les poubelles. Et bien j’ai fini par en acheter une paire sur Veepee, un peu impulsivement. A peine reçu je les ai revendues parce que ma rĂ©flexion Ă©tait toujours la mĂȘme. Mais j’ai Ă©tĂ© clairement inconsciemment influencĂ© et il y a surement d’autres exemples dont j’ai moins conscience.

2 « J'aime »

Je considĂšre avoir un style bien affirmĂ© depuis de nombreuses annĂ©es, mais je suis forcĂ©ment un peu influencĂ© par des dĂ©gaines que je trouve cool - dans mon pĂ©rimĂštre assez large de style - donc oui y’a des piĂšces que je vais me procurer car je les ai vues bien portĂ©es sur d’autres.

AprĂšs je suis pas une girouette, je change pas de style chaque saison, donc me concernant ce sera toujours Ă  la marge, j’ai quand mĂȘme un « uniforme » avec lequel je vis 90% du temps

2 « J'aime »

TrĂšs bonne question. Comme le dis @ArtCore je pense aussi qu’on est tous influencĂ©s, qu’on le veuille ou non, par ce que notre oeil rencontre : mĂ©dias, rĂ©seaux ou mĂȘme tout simplement les personnes autour de nous ou dans la rue.

Pour ma part, j’ai une approche que je qualifierais de minimaliste, non pas au sens stylistique mais purement usuel. J’ai trĂšs peu de piĂšces, pour moi le vĂȘtement est fonctionnel et je n’accorde que peu d’importance aux tendances. Je prĂ©fĂšre les classiques intemporels et durables et par un exemple un label comme Orslow me correspond plutĂŽt bien, quoi qu’ici on soit dans quelque chose d’encore une fois assez influencĂ© par l’americana militario-workwear.

Finalement tout n’est-il pas fait d’influence ? Sinon on serait tous encore en toges romaines :slight_smile:

1 « J'aime »

Merci @ArtCore @Tyqdip @alfredo pour vos réponses.
Pour ma part mon style s’affine depuis peu, et j’ai encore pas mal d’influences qui me font de l’oeil. Je commence enfin à savoir qu’est-ce que je veux acheter pour coller à mon style, sans faire le bilboquet en fonction des tendances.

1 « J'aime »

Je suis quand mĂȘme vĂąchement moins emballĂ© par les nouveaux modĂšles (coloris/texture); celui que tu as par contre, gros kif. y’avait plus ma taille sur le Olive l’an dernier, sinon, j’aurais craquĂ©

1 « J'aime »

Je partage ici mais ça aurait aussi sa place dans le sujet des eshop et boutique

1 « J'aime »

Il arrĂȘte uniquement le surplus militaire hein

Ben oui c’est Ă©crit :thinking:

2 « J'aime »

La raison c’est qu’ils galùrent de plus en plus à trouver du stock en mili , donc ils se concentrent sur leur marque , mais le shop ferme pas

Hast va ouvrir une boutique sur Lyon dans la mĂȘme rue qu’Upper shoes

2 « J'aime »

Perso j’aime bien leurs propres piĂšces mais je les trouve vraiment chers en gĂ©nĂ©ral.