Nos achats ratés

Expert ou non en sapologie, il nous est à toutes et tous ici déjà arrivé de regretter l’achat d’une fringue lors d’une session shopping en boutique physique ou virtuelle.

Un pant skinny ou baggy, un pull bariolé, une veste trop grande ou trop petite, bref vous l’avez compris, un achat loupé.

Pourquoi cet achat ? Quelles étaient vos motivations ? C’était quoi le projet exactement ? Vous a-t-on influençé-e-s ? Combien de temps vous a-t-il fallu pour vous en rendre compte et accepter l’erreur ? Etes-vous dans le regret éternel ou parvenez-vous à accepter la leçon à tirer de cet achat foiré ?

A vos commentaires !

5 J'aime

J’ouvre le bal^^.

Bon, évidemment avant ma mue vestimentaire assez récente, à une époque où je dois bien avouer que je faisais n’importe quoi avec les fringues et leur achat, c’est par paquet de 10 que je pourrais lister ici les achats débiles de pulls moches, de jeans trop larges et informes, de manteaux colorés improbables…

Celui qui me revient là tout de suite, c’est l’achat d’un blouson en cuir, parce qu’il me fallait ab-so-lu-ment un cuir. Et bien-sûr je file dans un magasin PAP du centre ville, je repère un blouson en cuir marron, un peu long que j’enfile (trop grand), avec le gars qui me fait la vente « il vous va super bien », « un petit conseil, accrochez-toujours vos cuirs par l’épaule », « je vous recommande cette crème pour bien entretenir le cuir, le nourrir bla bla ». Il a bien vu dans mes yeux que j’étais faible et que je cherchais un blouson en cuir. La partie était gagnée d’avance pour lui.

J’ai évidemment cédé, dépensé bien plus que mon budget ne le permettait. J’ai mis plusieurs semaines à accepter que ça ne m’allait pas, qu’il était un un peu trop grand ce cuir, beaucoup trop long, un peu mal coupé… bref une petite humiliation distillée sur plusieurs semaines, une belle leçon d’humilité (non tous les cuirs ne me vont pas parce que j’ai une bonne dégaine t’as vu, et oui je suis zéro en commerce).

J’ai retenu plusieurs choses : je ne suis pas un génie de la sape, je ne sais pas ce qui me va, je perds les pédales dans un magasin, je suis influençable (ah ! l’égo), je ne creuse pas assez le sujet avant de me lancer dans l’achat d’un vêtement…

C’est avec ce type d’achat raté que je suis tout doucement arrivé à m’intéresser de près au sujet et à ne plus faire n’importe quoi. Bien qu’encore aujourd’hui je fasse quelques erreurs, mais pas tout dans le même post !

L’achat erreur en question (c’était à peu près le même en marron et trop grand…) :

12 J'aime

Des mocassins noirs alden sur ebay l’an dernier!
Belle affaires, parfait état du 11UK mais…en largeur C. Il me font mal au pied.
Et le style est un peu précieux, je les ai absolument jamais mis :frowning:
Juste un très bel objet dans mon armoire

1 J'aime

cet été paraboot bateaux en 43, jdemande le type si ça taille correctement il dit oui, ok je prends. je reçois et à l’essai: trop grand.

rebelote avec des kleman 43 trop grande.

conclusion: plus de pompe en occasion pour moi.

sinon des achats vinted par ci par là car pas cher et envie de combler un vide dans la penderie. typiquement des sweats, des chandails de qualité moindre.

ah oui et mon plus grand échec:

tee shirt coton naturel maison cornichon en S, c’était à mes débuts et j’étais à fond sur les caractéristiques du vêtement. puis j’ai mis une tof sur forum bonnegueule et boom coup de massue, tee shirt trop grand (vrai), je flottais (vrai).

et bien sûr les jean trop serré made in BonneGueule (lol ça va se détendre)

2 J'aime

Haha, c’est exceptionnel comme truc ça!!

2 J'aime

Faut pas te fier aux avis des vendeurs. Tu checkes ta taille dans un shop paraboot et tu cops en fonction ou tu ajustes après un achat raté (comme ici).

Ou tu demandes aux copains ici, y a tellement d’aficionados de paraboot ici que tu auras rapidement ton info ^^

3 J'aime

perso, mes achats ratés :

  • une chemise de Fursac, car trop grande :sob: ( je fais du 35-36 en chemise)
  • un manteau type pardessus simple boutonnage, acheté dans une boutique G_Star raw, raté car je préfère les manteaux croisés
1 J'aime

Alors de souvenir, un des derniers achats que j’ai vraiment regretté, c’est l’achat de la veste Sachiko indigo DN, lorsqu’ils l’ont proposée pour la première fois (hiver 2017 il me semble). C’était une période où les 2/3 de ma garde robe était composée de BG et de DN.

Unknown

Au final, bien que je l’ai portée tout un hiver, je n’ai jamais réussi à aimer cette pièce et n’ai fait que la porter par dépit (histoire de la rentabiliser un peu quand même). J’aimais bien l’idée d’avoir une pièce autre qu’un jean en indigo qui puisse vieillir avec moi mais au final je n’ai jamais pu l’intégrer correctement à mes tenues (casual chic bien propret).

De plus, j’étais assez inconfortable quand je l’enfilais. C’est probablement lié au fait qu’à l’époque je faisais pas mal de musculation et avais plus ou moins atteint mon objectif en terme de physique, mais j’aimais bien « remplir » mes vêtements. Sans tomber dans l’extrême et aller jusqu’à porter des vêtements moulants ou trop petits, j’aimais bien la sensation de maintien que procuraient des vêtements à ma taille, en particulier pour les chemises et l’outerwear (probablement pour ça d’ailleurs que j’aime autant les blazers)

Je parle au passé parce que depuis j’ai mis (un peu) d’eau dans mon vin :slightly_smiling_face:

Il y a aussi l’achat d’un cuir Atelier Bertrand. Je n’avais jamais eu de cuir auparavant, et j’en voulais absolument un. Je m’en veux énormément mais à l’époque, alors même que je détestais les vêtements noirs, j’étais persuadé qu’un cuir noir était ce qu’il y avait de plus simple à porter, et qu’il valait mieux attendre pour prendre un cuir de couleur (oui mon raisonnement n’a aucun sens)

Bref, je me suis pris un perfecto noir qui me semblait l’achat le plus safe sur le moment. J’ai dû le porter une dizaine de fois… (mais ça a suffit pour que la fermeture éclair file une de mes écharpes… bref j’ai vraiment tout perdu dans cette histoire)

3 J'aime

Je dirai bcp d’erreur de taille au final

  • des pants, des chemises, même des tees trop ajustés… Victime de l’obsession de ne pas s’habiller trop grand…peut être du à mon mètre65 (l’époque des chemises BG DN entre autre, trop ajustées trop courtes)
    Toutes ces fringues qui ont pas supporté que je prenne 2kg.
  • pire un blazer « en demi mesure » chez Louis purple, au final bcp trop petit et que je peine à fermer… « la tendance est à l’ajusté » avait du me dire le vendeur
  • des derbies jacques et demeter un poil trop petites, surtout sur le pied fort. Alors je les mets mais évite quand même de marcher toute une journée avec. :expressionless:
3 J'aime

ptain, j’ai le même soucis sur mes Michael que j’ai acheté la semaine dernière. A l’achat nickel (un peu serré mais ça va), premier jours de port nickel. Je les remets deux jours après, à moitié l’enfer, et depuis bin je crois qu’elles sont trop petites…à moitié dég… (qui veut des Paraboot Michael en 37 pour sa copine à un bon prix^^ ?)

3 J'aime

C’est marrant, moi c’est une des pièces que je préfère de toutes celles que je possède.

Marrant de voir que la taille trop petite revient presque à chaque fois.

Quand j’ai commencé mes études post-bac j’ai pu avoir ma propre thune et j’ai acheté sans réfléchir et un jour j’ai voulu vendre toutes ces fringues que j’avais acheté avec trop d’entrain


C’est en faisant le total du prix d’achat que j’ai vraiment regretté très très fort :neutral_face:

Mais sinon moi c’est sur les shoes que j’ai eu des errances de taille (mon paternel se fout encore de ma gueule sur ça)
Plus jeune j’étais persuadé de faire du 44 et j’ai commencé à m’intéresser aux sapes

Du coup j’ai acheté ça


Et ça

Ouais je sais je sais
J’ai vite trouvé ça dégueu (quoique les boots étaient pas si immondes avec leur Vibram) et j’ai revendu

Là je tombe sur BG et je mesure mes pieds
Je les mesure PAS BIEN
du coup je suis certain de faire un 42 et j’achète des Clae dont je défonce le contrefort et que donc je revends aussi


Mais quel enfer

Cette mésaventure ne m’a pas empêché de continuer à acheter des shoes trop petites parce que tu comprends le shape étou étou, au point d’avoir des soucis de démarches et même un nerf qui se pince sous le pied en marchant

Du coup je re-mesure mes pieds

Je fais un bon 42,5 écoutez c’est fabuleux quel immense abruti je suis

Cela dit même en sachant j’ai déjà craqué sur des horreurs comme:
LES VANS EPILEPTIQUES (revendues)

4 J'aime

ahah excellent !
Et oui cette longueur de ieps c’est fou, tout le monde s’est déjà planté plusieurs fois je pense, même en essayant. Faut dire que les conseils en boutique sont rarement objectifs !

Tu avais chopé un rôle dans Matrix :wink:

1 J'aime

Ouais j’ai du trouver ça stylé en sortant de la séance ! Bon c’était y a 20 ans, j’oublie un peu la honte… le temps fait son affaire… :rofl:

3 J'aime

Moi aussi, je pense qu’un de mes achats raté le plus marquant concerne un cuir.
Un peu comme toi, je m’étais mis en tête que je voulais un cuir, y’a une dizaine d’année, je revenais de 1 an et demi d’expat en Indonésie, c’était l’automne à Paris, j’avais pas porté de manteau depuis longtemps, j’avais un peu d’argent dans les poches, …
Je vais dans une belle boutique multi-marques spécialisée dans les cuirs, vers Gare St Lazare si ma mémoire est bonne.
Je n’avais aucune idée du style de cuir que je voulais, mais peu importe, je rentre et je me laisse guider par la vendeuse.
Quelques essais plus tard et des arguments de vente du genre « c’est un Giorgio quand même », « ça se porte ample », … je ressort avec ça, en taille 48 (alors que je suis un petit S) : trop grand aux épaules, trop grand aux manches, trop grand quoi … Et en plus pas du tout mon style, trop « papa » … Je l’ai porté 3 fois peut-être.

3 J'aime

Merci pour ce témoignage @Score. Je me sens moins seul.
On ne te juge pas ici.

1 J'aime

Quand j’étais en ce2 ma mamie m’a acheté des petits souliers que ma maman m’a forcé à porter alors que je savais que je prendrais cher à la récré. Bah ça a pas loupé.
Je me suis juré que ça m’arriverait plus.
Bah c’est réarrivé quand j’ai posté mon waywt sur cuc avec mes Margiela mids
image

Du coup j’ai porté des cp achilles pendant 3 ans après.

14 J'aime

@Yannos, c’est pas pour passer du baume à l’âme mais t’es pas seul, j’ai fait la même, pour repartir avec la même horreur.
A ceci près que, déjà conscient que je n’rencontrerais jamais pire ennemi que moi-même, j’avais opté par prudence pour une friperie, histoire de ne pas risquer les croisés à partir dans tous les sens.
Dommage que mon bon sens s’est arrêté là. Contrairement à toi, j’ai eu besoin de personne pour me chauffer tout seul et me convaincre qu’avec cette veste, enfant d’amour et d’alcool d’une peau d’ovin et d’un programme de france3, mon style dépasserait les murmures du parking de cora.
A l’époque ma candeur m’aveuglait et mon optimisme guidait mes faiblesses. A la piscine j’aurais pu jeter un homme-tronc dans le grand bain persuadé qu’il flotterait comme un bouchon de liège ou bien, en vacance, me rêver féconder un ovule et devenir père après avoir craché la purée dans le trou du cul d’un ladyboy à pattaya (l’image est belle^^).
On ne devrait jamais avoir à blâmer la bonne foi, hélas le style est une femme de p’tite vertu qui n’aime rien de moins que jeter les candides en pâture. Au moins s’acquitte-t-elle d’une bonne leçon en échange.
D’ailleurs elle semblemaintenant te foutre une paix royale, quand moi elle m’a encore très souvent à la bonne.

3 J'aime

Excellent, j’ai bien ri @BulgareFila ! Merci.