[SuperStitch] Atelier retouche Jeans

En 2003, et alors qu’il n’a que 14 ans, Arthur se fait offrir son tout premier jean Selvedge. Ce cadeau va orienter sa vie, puisqu’il ne cessera de s’intéresser au denim jusqu’à ce que cela devienne une véritable obsession.

Développer

​A force de nuits de lecture sur le sujet et de dénicher des pièces vintage toujours plus rares, Arthur le rookie devient master en son domaine.

​Pour réaliser un bout de son rêve, il décide le 16 Octobre 2016 de s’offrir une vielle machine Union Special point de chaînette des années 40 afin de reproduire les ourlets originaux de ses jeans adulés et le convoité « roping effect ».

Cette belle et rare machine deviendra très vite sa licorne et Superstitch est né.

​Quelques mois plus tard, il décide d’aller un peu plus loin et il acquiert une Singer vintage afin de proposer un service d’entretien du denim global, comprenant les réparations et la personnalisation.

L’ourleuse utilisée par Superstitch, l’Union Special 43200 G, était originellement utilisée dans les usines Levi’s dans les années 40 a 70.

Les ourlets ne sont donc plus faits sur cette machine depuis les années 80. Le but recherché est de reproduire la qualité de l’âge d’or du denim.

​La particularité de cette rare machine est de recréer, par la force de son pied presseur, le fameux « roping effect » cet effet corde sur l’ourlet, et qui s’intensifie à l’usage. La machine a en fait un défaut qui fait que le tissu se décale pendant la couture. Cet effet tournant ressemble a une corde et va devenir de plus en plus apparent au fur et a mesure des lavages.

​La plupart des ourlets que l’on voit aujourd’hui sont faits sur des machines modernes qui n’ont pas ce défaut et ne créeront pas cet effet corde tant recherché par les connaisseurs.

A la suite de pas mal de retour en commentaires et MP sur le denim de SuperStitch je vais modestement ici vous donner mon retour d’expérience du service, du jeans, et mon avis pour conclure.

Je précise que je n’ai pas d’action dans la société d’Arthur ni qu’aucun accord n’existe entre nous ^^.
Bonne lecture

Je raconte ma vie

Mon passif dans le denim n’est pas très fourni, je n’en fais pas collection et généralement je cherche un modèle qui convient pour l’ensemble de mes tenues/ besoins.

J’ai débuté par un Nudie Jeans plutôt slim et taille basse, il était cool mais clairement le rendu du bas « m’obligeait » à porter des choses relativement près du corps en haut. Pour sa défense c’est ce modèle qui m’a permis de découvrir le reste donc je le garde en souvenir, le délavage est cool.

Ensuite je suis passé sur un Uniqlo qui pour le coup m’a fait comprendre que l’ouverture de cheville avait grandement son importance dans l’allure générale. Mais comme beaucoup à l’époque je pense, le fit des cuisses et de la culotte était bien trop moulant et je n’en avais pas trop conscience, l’harmonie après coup n’y était pas. Le confort n’en parlons pas…

Entre temps j’avais récupéré un 501 pour tester. Pour moi à l’époque c’était trop et il est resté au placard. Etrangement, deux ans plus tard, ce 501 qui me paraissait gigantesque est finalement plutôt ajusté. Comme quoi, oublier ses fringues au placard ça a du bon et c’est fou à quel point on peut évoluer.

L’an dernier lors d’un séjour parisien, j’ai fait l’acquisition d’un 107 Orslow. Neuf il était « bien » mais après lavage il est devenu bien trop étroit aux cuisses et court en jambe. A tel point que j’ai dû le faire rallonger… Le rendu final n’était pas dingue. Sous le genou il était plutôt droit avec un LO correct mais au-dessus c’était plutôt ajusté et assez inconfortable à la longue surtout aux genoux. De plus la taille était plutôt basse ce qui à mon sens rendait mes tenues plutôt déséquilibrées, surtout quand avec je portais une veste. Le bouton actif de la veste paraissait trop haut alors qu’en fait c’était la taille basse du jeans, tout une histoire…

Ah oui je n’ai pas précisé, je fais 1m92 pour 78kg post confinement. Je n’ai pas un physique athlétique mais dans l’ensemble je m’en sors plutôt bien je pense dans le sens où j’arrive à me saper sans trop de problème.

En parallèle de mon expérience malheureuse avec le 107 je me suis mis en quête de quelque chose qui me conviendrait plus. Les points importants seraient le confort, la polyvalence, le passe partout. Un jeans basique qui colle dans mon registre et que j’enfile sans poser de questions.

Dans le viseur j’avais le 710 Resolute mais étant taille basse je ne voulais pas tenter. Pour la petite histoire, j’avais testé un 710 avant d’acheter mon 107, sur le coup je n’avais pas aimé, trouvant le volume aux genoux trop important. Finalement il s’avère que c’est l’un des gros points noirs que j’ai eus avec mon 107.

J’avoue n’avoir pas beaucoup plus cherché que ça. J’aurai peut-être/surement trouvé le même fit que ce que j’ai aujourd’hui ailleurs mais je n’avais pas beaucoup de retour d’xp, ni trop d’endroit pour exposer ma recherche (merci le forum).

Toujours est-il qu’Arthur annonçait le lancement de son denim, et passé le côté technique de l’annonce, ce que j’ai retenu avant tout c’était la promesse du confort, de place.

J’aurais très bien pu passer commande sur le site mais comme chacun le sait, souvent ça ne colle pas direct donc j’ai préféré attendre.

Entre temps j’ai pu confirmer auprès d’acquéreurs que ça collait plutôt bien avec mon idée.

S’en est suivi l’article des Indispensables (que je vous invite à lire), les photos rendaient bien et je me suis clairement projeté.

Retour d'expérience

Profitant d’une virée à Paris j’ai rendu visite à Arthur pour apprécier par moi-même ledit denim. J’avais auparavant déjà visité ces différents locaux, dont son appart, puis l’atelier sous Holiday dans le 16. Clairement, le pignon sur rue marque un tournant appréciable dans son aventure.

La boutique est sobre, un mix entre atelier et micro-showroom. On y retrouve les fameux jeans et toutes les machines qu‘il utilise pour les retouches et altérations.

On passe à l’essayage ; d’après les mesures sur le net je comptais partir sur un W33. D’après Arthur ça devrait coller, ni une ni deux me voilà dedans et déjà le ressenti est plus que bon.

L’avantage de sa boutique c’est le grand miroir en face du comptoir et la lumière naturelle assez présente ce qui aide pas mal pour se faire une idée du rendu.

Tout de suite je constate que j’ai de la place, je peux bouger sans être contraint ce qui me change du tout au tout. Je porte le jeans sur le haut des hanches, la culotte est généreuse mais pas bouffante, il y a de la place sans que trop de matière ne rende le tout trop grand. Idem pour les cuisses, grande nouveauté pour moi, elles sont libres. On termine par le bas, on ajuste la longueur pour un rendu complet et clairement y’a pas photo, ça change la vie. Malgré le volume auquel je n’étais pas habitué je trouve que la silhouette est très harmonieuse.

En général je teste le plus souvent possible une taille en dessous et une taille au-dessus. Dans ce cas là la taille du dessous est trop juste et s’il bouge au lavage je perdrai l’aisance que j’ai sur le W33. Le W34 me fait l’effet inverse, trop loose donc je considère le W33 comme la bonne taille.

Une chose à savoir : dans le jeans aucune étiquette ne précise la taille. La seule information à ce sujet se trouve sur le patch en cuir de la ceinture et c’est inscrit à la main. Je n’ai pas vérifié l’info mais je pense que quand il reçoit le lot il mesure chaque pièce et inscrit les tailles en fonction des mesures. J’ai testé plusieurs W33 et ils étaient tous différents. Ce qui me fait dire que j’ai bien fait de passer plutôt que de le commander sur le site.

Une fois décidé sur la longueur Arthur coupe la toile et fait l’ourlet point de chainette en direct et l’affaire est pliée.

Conclusion

Je porte le jeans depuis environ 1 mois et demi et j’avoue avoir du mal à mettre un autre bas. Le fait est que tout le reste me parait bien trop ajusté et inconfortable comparé à ce que ce jeans m’apporte au quotidien.

Pour conclure je suis entièrement satisfait du produit au moment où j’écris ces lignes. Il convient parfaitement à mes besoins, discret, sans fioritures, passe partout et surtout confortable. Je trouve personnellement qu’il me va bien et que j’arrive à bien l’intégrer dans mes tenues.

Concernant les prestations en général c’est aussi tout bon, j’ai eu besoin de ses services dans le passé et à chaque fois il s’est montré de bon conseil, arrangeant.

J’attends la version écrue du LR-01 avec impatience !

Photos

Désolé pour le masque, j’ai pris les photos en ville et comme vous le savez c’est obligatoire ^^.
De plus je ne suis pas habitué à prendre ce genre de clichés donc les poses sont à améliorer.
EDIT : Il manque clairement une photo en tee mais il caillait sévère. Je vous invite à voir celle de l’article des indispensables ou il faisait meilleur.

18 J'aimes

Top! Je note pour mon prochain passage sur Paname.

On n’a pas ça en Belgique il me semble, même si j’ai trouvé pas trop mal via le maga Atelier Bleu.

2 J'aimes

RIP :cry:

2 J'aimes

Belle review @Valentin_Hbt :+1:t2:
(C’était quelle version ton 107 ?)

1 J'aime

@Quent tu peux toujours lui envoyer par la poste !
@Alcor merci pour ton commentaire. C’était un une wash en taille 2. Clairement une taille 3 aurait peut être aidé a l’époque.

1 J'aime

Damn ! Je pensais justement que le bain initial empêchait tout rétrécissement trop fâcheux (j’ai un 107 one wash depuis peu).

1 J'aime

Tout dépend de comment tu le laves.
Je ne suis pas expert. Je pense que certains ont plus de recul dans la section lavage.

Top review, ca fait encore plus envie.
Je me tâte à en prendre un depuis longtemps donc prochain achat quand je passe à Paris pour sur.

2 J'aimes

Oh merci beaucoup !
Des amis m’en ont parlé suite à mon achat d’un jean vintage

Je pense passer en boutique pour le voir
Très bonne revue !

3 J'aimes

Merci pour le retour

1 J'aime

merci pour ton retour!
Tu as fait l’ourlet direct ? Pas de rétrécissement après le premier lavage ?

Oui en boutique juste après l’achat. Je ne l’ai pas.encore lavé donc j’ai.laisse un peu plus long histoire d’avoir un peu de marge au cas où. D’après Arthur ça ne bouge pas trop. Je ferai un retour après lavage.
Merci pour ton commentaire

Ayant déjà une chier + 10 de jean indigo je ne prendrai pas le LR-01, mais par contre j’attends avec impatience la sortie du modèle écru qui ne serait tarder :innocent::innocent::innocent:

C’est pour la fin du mois d’après le principal intéressé

Oui, j’y suis passé le mois dernier pour essayer les tailles et il y a un peu de retard mais ça doit arriver :partying_face:

Damn, ça l’était déjà le mois dernier et le mois encore d’avant. Le covid tape bien.

1 J'aime

Bonjour
Pour avoir vu le LR01 écru en boutique en juillet, il est très beau, la toile avec des sortes de points rouges envoi du lourd. Arthur est top, il écoute du rap West Coast, la famille

Ha merde je vais annuler la commande alors, j’aime pas le rap US :weary::tired_face::dizzy_face:

:joy::joy::joy:

:joy::rofl: Oupsss