Tourisme en sandales ou en mountain boots

Sport sans être non plus la mort, c’est surtout l’isolement qui complique tout car c’est plus difficile de se retourné si tu as une couille dans le potage. En général les cubains sont sympa et assez honnête j’ai jamais ressenti de grosse arnaque (après faut bien être conscient que tu es un touriste avec un gros pouvoir d’achat donc resté lucide c’est la meilleure chose à faire).
Au delà du transport je recommande vraiment le logement en casa particulares (le bed & breakfast local), pas besoin de réserver (en 2016 en tout cas) et dans tous les zones touristique c’en est rempli donc toujours de la place quelque part. A chaque fois qu’on arrivait quelque part on s’arrêtait à la première qui nous parlait, si elle était occupée le proprio avait toujours un cousin ou un amis qui fait aussi B&B et nous y conduisait jamais eu de problème (mon pote a comme langue maternelle l’espagnol donc ça aidait au cas ou). Le seul endroit ou on avait organisé le logement à l’avance c’était la Havane dans un hôtel quelconque je me rappel même pas du nom.

Pour l’Erythrée ça faisait un moment que ça me taraudait ce pays un peu oublié dans son jus. Un jour deux potes m’ont dit qu’ils prévoyaient d’y aller et je les ai rejoins. Ca demande un peu de logistique pour s’organiser mais je regrette pas c’est chargé d’histoire de Keren une ville ou il y a eu une bataille de la WWII a des ruines Aksumite sur les bords du rift africain ( pas loin de ce que tu vois au grand canyon). Un top des pays africains que j’ai visité.

1 J'aime

Juste des perches, trop petites, elles ont été remises à l’eau.

Le guide nous racontait en anecdote qu’il avait souvent des ours qui venaient jouer dans son jardin :canada:

Pas commun l’Érythrée. J’y suis entré il y a quelques années par la route depuis Djibouti.
Assab port fantôme. La route jusqu’à Massawa qui suit la côte (on n’est jamais loin de la mer Rouge).
Et la montée sur Asmara qui a un charme fou et qui conserve un aspect très italien (notamment la sape de certains anciens dans les cafés).
Keren ouais c’est dingue aussi de voir des vestiges de guerre aussi « frais », les carcasses de tanks sur les bords de route.
Le tourisme en sandales pour le coup, il y a les fameuses sandales (des sortes de méduses en plastique noir) des soldats érythréens. J’ai une paire qui traîne à la cave chez mes parents…
J’ai malheureusement paumé toutes les photos de cette époque dans un crash de disque dur…
Tu as voyagé il y a un moment car les conditions géopolitiques actuelles ne doivent pas être fameuses avec le Yemen en face ?

2 J'aimes

Ok merci.
Oui pour les « arnaques » on a déjà pas mal voyagé et on est plutôt habitué. Et honnêtement du moment que ce n’est pas trop casse couille/abusé je m’en bas un peu les reins. Si on peut au moins leurs apporter ça…

Ok pour l’Erythrée j’avoue que ça ne m’avais jamais traversé l’esprit ^^ Toujours en tête que c’était ultra craignos avec le semi taré qui dirige le pays. Je ne pensais même pas que tu pouvais t’y balader sans être encadré pour être honnête.
Mais en effet j’ai regardé les photos et ça a l’air plutôt chouette !
(Bon de toute façon avec la gamine ce ne sera pas pour tout de suite :p)

1 J'aime

effectivement c’est pas forcément très famille comme destination :thinking:.
Bin en faite comme c’est tenue d’une main de fer ça à comme conséquence qu’il n’y pas de petite criminalité (chacun se ferra son opinion sur la questions). Tu as besoin de permis pour te déplacer dans le pays et c’est assez étroitement contrôlé mis à part ça c’est pas compliqué. Le plus étonnant était qu’internet est sans censure (accès à FB Google and co) et tu as la télévision par satellite donc tu peux mater CNN ou France 24 en buvant un bon café. Marrant de les voir être choqué quand on leur dit qu’en Chine tu as rien de tout ça!

@onibaba j’y étais en juin 2019 pas trop touché par le Yemen même s’ils disent que les Saoudiens sont des malades! Il y régnait un optimise mesuré, pour autant que je puise humblement y juger, suite à la détente avec l’Ethiopie et surtout beaucoup d’espoirs.
Pas mal comme expédition aussi la remontée depuis Djibouti. Mon coup de cœur c’était Massaoua vraiment dans son jus mais un tel potentiel. Par contre il faisait une tiaffe monstre, environ 40° à 6h00 du matin!

1 J'aime

Ouais nous Massawa on n’est pas restés très longtemps mais ça avait l’air chouette. Venant de Djibouti, très chaud aussi, on voulait aller au plus vite prendre l’air frais en altitude à Asmara (plus de 2000 m comme Addis-Abeba et Sanaa au Yemen).

2 J'aimes

Pour ceux que les arbres intéressent voilà la présentation de notre enquête dans un article (courier picard je crois)

3 J'aimes