👨‍🍳 [Cuisine] Le Miam, ou comment vous faites à manger

Les viandes et poissons ne sont pas vraiment le problème pour la cuisine à l’inox.
Ce sont les aliments fragiles comme les œufs au plat.
L’inox il faut le chauffer avant utilisation puis y déposer une matière grasse (graisse, beurre ou huile).
Moi je fais une chauffe lente et douce avec un feu au minimum.

2 « J'aime »

Merci à tous pour vos recos !
Je pense tester inox dans un premier temps.

Le fait de devoir chauffer + mettre matière grasse c’est déjà ce que je fais aujourd’hui avec une poêle lambda donc pas un souci.

Les viandes y’a zéro soucis. Il suffit de laisser cuire un peu pour que la surface grille un peu et ça se retourne tout seul. Même pas besoin de graisse.
Poisson, légumes j’ai jamais eu aucun soucis non plus.

Perso, le seul truc emmerdant c’est les aliments avec une panure (genre poisson panés). Y’a un coup de main à prendre je pense mais ça m’arrive encore de galérer à nettoyer quand ça a trop accroché…(mais comme j’en fais tellement peu souvent au final…)

Merci je cuisine végétarien :slight_smile:

J’avais compris :wink: c’était une réponse globale pour ceux qui se poserait la question.

Il reste que j’ai jamais eu de problème avec les poêles en inox à part des aliments avec une panure où ça peut être chiant à nettoyer (mais avec un peu d’huile de coude je m’en suis sorti).

1 « J'aime »

Le truc à prendre en compte effectivement c’est de bien laisser chauffer ta poêle (environ 2min à la louche), ensuite tu mets le corps gras, tu laisses chauffer un peu 30s puis tu balances tes légumes.

2 « J'aime »

C’est déjà ce que je faisais avec mes poêles donc c’est good !

yes et pas hésiter à balancer à la main de l’eau dessus : si tu vois que t’as des petites « billes » de flotte formées, t’es bien chaud, tu baisses un peu et tu mets ton corps gras

2 « J'aime »

4 « J'aime »

Voilà tout est dit :star_struck: ne pas hésiter à acheter deux tailles différentes, ça peut servir( c’est toléré)

1 « J'aime »

Perso, avant d’acheter mes casseroles et mes poêles en inox, j’avais entendu parler de cette astuce de l’eau balancé. Et en bonne feignasse, je n’étais guère enjoué à l’idée de rajouter une étape lors d’une cuisson.

Sauf qu’à l’usage, j’ai découvert que j’y prenais une sorte de plaisir. Il y a quelque chose de grisant à voir ces petites billes rouler, indicateur de qualité de la cuisson à venir.

Pour le coup, j’ai également trouvé que le changement de matériaux avait largement amélioré la cuisson des produits carnés (sauf à ce que ce soit une forme d’auto-persuasion ^^). Et je n’ai jamais eu le moindre problème pour les sauces.

J’ai quand même conservé une poêle à crêpes, qui sert aussi pour les œufs au plat et certains poissons blancs un peu fragiles.

Le projet, à moyen terme, c’est de trouver une poêle en fer qui puisse la remplacer, grâce à un culottage efficace. Mais ça reste du boulot et on lit tout et son contraire sur le net…

tldr : d’ailleurs, c’est amusant, les dynamiques que l’on trouve sur ce topic, parce qu’elles rappellent un peu le schéma classique qui conduit les gens ici pour les fringues : des débuts à suivre les conseils de BG-Téfal, puis une forme de remise en cause, un besoin d’élargissement des horizons culinaires. Et là, plein de marques, puis l’envie de monter en gamme, d’avoir un fond plus épais, etc. :upside_down_face:

1 « J'aime »

Quelqu’un utilise la gamme Salvaspazio chez Lagostina? Celle avec le manche amovible ?

1 « J'aime »

J’ai une poêle chez eux. Fond assez épais, mais elle reste maniable.

1 « J'aime »

Je sais pas si c’est ce modèle mais tout mon ensemble Lagostina est avec manche amovible (3 poêles et 3 casseroles)

Le mécanisme des manches n’a pas bougé en 10 ans. On en a 3 : 2 en plastique et un en métal.
Ceux en plastique, la peinture a sauté à qq endroit. Celui en métal n’a pas bougé (logique) mais on l’utilise moins car il est assez lourd.

1 « J'aime »